Maison Art Déco

  • Ouvrage :Villa d’architecte / Prestige
  • Surface :120 m2 de sol, mur et escalier
  • Support :Béton
  • Produit :Mortier spatulé
  • Couleur :Gris photo réalisé sur mesure
  • Lieu :Bruxelles
  • Date :2015
  • Réalisation :Sol O Plafond
Une question, un conseil ? Contactez-nous
Les nouveaux propriétaires entreprennent une importante rénovation dirigée par Jacqmain avant sa disparition, en janvier 2014.

Une maison dessinée par André Jacqmain

En 1957 l’architecte André Jacqmain, qui n’a pas 40 ans, a carte blanche pour construire une maison dont les propriétaires attendent qu’elle soit une œuvre d’art.

L’idée de répartir l’espace en deux niveaux s’impose d’emblée : en bas, la galerie des grands tableaux avec une succession de vides selon une ligne de force en labyrinthe qui s’exprime par un réseau de verticales portantes. En haut, l’espace d’habitation s’organise à l’horizontale et accueille des œuvres plus intimistes. Les fenêtres panoramiques procurent des vues d’angle sur le vallon. Au centre, un grand escalier distribue l’espace entre la galerie d’art et l’étage de vie.

Une œuvre d’art

André Jacqmain conçoit cette villa comme une œuvre d’art, avec ses matériaux raffinés, ses formes très pures et ces espaces si subtils. Il s’agissait de séparer la partie logement de la partie "musée" où 150 murs permettaient d'exposer des tableaux de renom, "sans jamais de sensation de labyrinthe".

Le renouveau

Les nouveaux propriétaires entreprennent une importante rénovation dirigée par André Jacqmain avant sa disparition, en janvier 2014.
Il aura eu le temps de relire l’architecture de cette maison qu’il considérait comme l’un de ses plus beaux ouvrages.

Escalier Elévation Ouvrages de prestige

Projets associés :