Des supports minéraux idéaux

Les bétons mais aussi les chapes, qui sont autant de supports minéraux, sont par définition les substrats idéaux pour le béton ciré.

D’une manière générale, le béton ciré est appliqué sur béton mais aussi sur chape ou sur ragréage après ponçage et application d’un bouche pore. Quelques points particuliers sont néanmoins à connaître :

Les dallages béton ou les voiles en béton banché

Ce type de support reçoit en général un traitement de surface lors de sa mise en œuvre. Un produit de cure peut avoir été pulvérisé sur les dallages et les voiles béton peuvent être encore recouverts d’huile de décoffrage. Il faut impérativement traiter ces surfaces pour les débarrasser de ces produits et pour ouvrir les pores.

Le ponçage superficiel ou le gommage de la surface permet la mise en œuvre du béton ciré sans aucun risque.

Les chapes

Elles peuvent être de deux natures :

  • Les chapes ciments qui présentent les mêmes caractéristiques de compatibilité que le support béton.
  • Les chapes anhydrites, base gypse, qui présentent l’avantage d’être beaucoup moins sujettes aux fissures.

Les ragréages

Ils peuvent être en base ciment, parfois fibrés, ou en base anhydrite.

En matière de fissuration, les bases anhydrite donnent de bien meilleures garanties. Attention cependant, il faut toujours choisir la solution technique qui permet de se passer si possible de ragréage car les risques de désordres sont souvent engendrés par ces sous-couches. Les méthodes d’application du permettent de ne pas utiliser les ragréages dans la plupart des cas.


Réalisations